SNCF – Mise en place d’un Plan de transport adapté

En raison de la forte progression de l’épidémie de Covid-19 dans certains territoires, le Gouvernement a décrété un durcissement des mesures de restrictions des déplacements des Français pour une durée de 4 semaines dans les départements des régions des Hauts-de-France et de l’Île-de-France mais également dans ceux de l’Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes. Sur ces territoires, les déplacements, sauf exceptions, sont limités en distance, et les déplacements inter-régionaux interdits.

Depuis l’annonce de ces décisions, la SNCF a mesuré les comportements de ses clients lors des premiers jours avec pour objectif d’observer l’évolution de leurs besoins de déplacements et d’adapter l’offre de transport proposée pour y répondre. Cette méthode agile est le fruit d’un travail en collaboration mené par les équipes territoriales de la SNCF (TGV et TER) pour des adaptations de l’offre de transport au plus juste.

En  accord avec la Région et afin de permettre en priorité aux habitants qui ne peuvent télétravailler de maintenir leurs déplacements quotidiens, scolaires ou professionnels , les équipes de SNCF travaillent à la mise en œuvre d’un nouveau plan de transport à partir de ce lundi 29 mars, sur la base de celui de l’automne dernier. TER assurera donc en moyenne 72% de son plan de transport habituel, avec 860 trains quotidiens environ, en privilégiant les trains de pointe en matinée et en soirée. Aucune ligne ne sera fermée.

Concernant l’offre TERGV, les déplacements intra-régionaux demeurant autorisés, elle sera maintenue à un haut niveau avec une circulation de 83% des TERGV en semaine. Cela répond à la demande des voyageurs du quotidien pour faire l’aller/retour domicile-travail. Le week-end, ce plan de transport est comme d’habitude réduit mais reste élevé le samedi comme le dimanche.

Les nouveaux horaires des trains seront mis à disposition des clients dès ce dimanche 28 mars à partir de 17h via les canaux d’information voyageurs et notamment sur le site internet ter.sncf.com/hauts-de-france.

Par ailleurs concernant le TGV, dès le lundi 29 mars, une offre réduite sera également mise en œuvre , mais elle proposera des solutions à tous les voyageurs du quotidien entre les villes des Hauts-de-France et la capitale. Comme en novembre, chaque ville des Hauts-de-France sera desservie matin et soir, dans chaque sens, par au moins un TGV direct. En fonction de l’évolution des directives des pouvoirs publics, mais également des niveaux d’occupation observés dans les TGV, SNCF adaptera cette offre à la hausse ou à la baisse pour qu’elle soit au plus proche des besoins de mobilité entre les Hauts-de-France et l’Île-de-France, comme lors du confinement de novembre. De la même manière, des TGV directs seront proposés pour les navetteurs entre la gare de TGV Haute-Picardie et l’Aéroport Charles-de-Gaulle et entre Lille et Bruxelles.

Tous les clients qui auraient réservé un TGV supprimé seront informés au moins 48h à l’avance de la suppression de leur train et des possibilités de report.

En cette période troublée, la SNCF tient à vous assurer qu’elle reste mobilisée pour assurer ses missions et traverser cette crise sans précédent.

Copyright © 2021 Mairie d'Anstaing

Haut